Tempêtes, grêle, orages : quels sont les comportements à adopter pour se protéger de ces phénomènes climatiques ?

quels sont les comportements à adopter pour se protéger des orages

Les intempéries comme les tempêtes de grêle les vents violents ou encore les orages peuvent parfois s’avérer très dangereuse.

Pour se protéger et faire face à ces phénomènes climatiques voici les bons gestes à adopter.

En ce lundi 13 mars 2023, Météo France a placé 28 départements en vigilance orange orage. Ces intempéries vont des Pyrénées jusqu’aux régions du Nord-Est de la France.

Bien que ces phénomènes climatiques soient assez habituels, ils n’en sont pas moins dangereux.

Pour se protéger, protéger sa famille, quelques réflexes simples permettent d’éviter les dangers comme la foudre, la grêle ou encore les fortes pluies.

quels sont les comportements à adopter pour se protéger des orages

Abritez-vous pour vous protéger de la foudre

Lorsqu’un orage éclate, il est naturellement accompagné d’éclairs.

Le premier geste à adopter est donc de se mettre à l’abri. Si vous vous trouvez dans l’eau, il faut en sortir :

  • Si vous vous trouvez en hauteur, il est conseillé d’éviter les arêtes et les sommets de montagne.
  • Vous devez éviter de vous asseoir dans un grand espace. En effet, la foudre est attirée par les objets qui dépassent des surfaces planes.
  • Elle est aussi attirée par les surfaces qui conduisent l’électricité.

Pour les mêmes raisons, il est déconseillé de s’abriter sous un arbre. Pour se protéger efficacement de la foudre, il est toujours préférable de s’abriter dans un bâtiment en dur comme une maison un immeuble, etc.

Vérifier s’il y a des risques d’inondation dans votre secteur.

La plupart des médias, principalement les médias locaux, communiquent sur les risques météorologiques et relais en direct les consignes données par les autorités.

Ces consignes font souvent référence à la conduite à adopter en cas d’inondation ou de catastrophe naturelle.

Pour vous protéger de ces intempéries, renseignez-vous afin de savoir si vous vous situez dans une zone sensible aux inondations. Si tel est le cas vous devez vous préparer en conséquence.

Un météorologue spécialisé dans la prévention des catastrophes naturelles, Gaël Musquet, s’est exprimé sur BFM TV et nous a donné quelques recommandations : bien évidemment, à l’approche de ces événements, entendons et écoutons les anciens. « où l’eau est montée, l’eau remontera ». Alors, avoir cette humilité par rapport aux éléments et observer son entourage :  le lieu où l’on est en vacances, le lieu où l’on travaille, le lieu où l’on habite…” explique-t-il.

Dans ces conditions les parkings et les sous-sols sont des lieux facilement inondables, il est donc vivement et même très fortement déconseillé de s’y rendre en cas de forte pluie.

Il faut également s’éloigner des berges ou des rives qui pourraient subitement entrer en crue. En cas de forte pluie, vous pouvez en revanche vous mettre à l’abri dans les lieux en hauteur comme les étages.
En cas de forte pluie qui entraînerait des inondations, Météo France conseille d’éviter les déplacements et de ne surtout pas s’engager sur des routes immergées. Même si ces routes ne sont que partiellement immergées, il faut savoir que 30 cm d’eau suffisent pour emmener une voiture.

Ne manquez pas cet article sur :   Offrez le meilleur des cadeaux avec le coffret cadeau CBD !

Si toutefois vous ne pouvez pas faire autrement et vous devez prendre la route, gardez en tête les consignes sur la conduite en cas de pluie :

  • réduire la vitesse
  • allongez les distances de sécurité.  naturellement, l’eau favorise l’aquaplaning. Ce phénomène entraîne souvent une perte de contrôle du véhicule et peut multiplier par deux la distance nécessaire au freinage.
  •  allumez vos feux de brouillard avant, en revanche n’allumez pas les feux de brouillard arrière.

Préparez un kit d’urgence pour être prêt en cas de problème

Gaël Musquet recommande de prévoir un kit d’urgence. Ce kit, pour être efficace, doit contenir tout d’abord de l’eau potable.

Gaël Musquet explique que l’on pense à la sécheresse, mais les inondations aussi peuvent rendre l’eau potable impropre à la consommation.

Dans le cadre de ces situations d’urgence, le ministère de l’Intérieur recommande de prévoir suffisamment d’affaires pour vivre au moins trois jours. Pour cela, vous devez prendre avec vous les éléments suivants :

  •  médicaments comme des antidouleurs des antispasmodiques et cetera,
  •  nourriture,
  •  nécessaire de premiers secours,
  •  articles pour bébé si vous avez un nouveau-né avec vous,
  •  de quoi s’éclairer,
  •  des vêtements chauds,
  •  une radio ou un objet vous permettant de communiquer avec l’extérieur (on évite de penser que le téléphone mobile sera suffisant puisque dans des cas de catastrophe naturelle le réseau mobile peut-être endommagé).
  •  des batteries de rechange comme des batteries nomades par exemple.

Vous pouvez ajouter dans votre kit un double de vos clés ainsi que des documents importants comme vos papiers d’identité un titre de propriété votre carte Vitale, etc.

Pour rappel, les numéros d’urgence

  •  112 ou 18 pour les pompiers
  •  15 pour le SAMU
  •  17 pour la gendarmerie

Vous pouvez également prendre le numéro de votre assureur.

Comment se forment les orages ?

Les orages se forment généralement lorsque de l’air chaud et humide s’élève rapidement dans l’atmosphère et rencontre de l’air plus froid.

Ce processus crée des nuages ​​cumulus qui continuent de croître et de s’élever dans l’atmosphère, formant des nuages ​​cumulonimbus.

Au fur et à mesure que les nuages ​​cumulonimbus croissent toujours, ils deviennent de plus en plus chargés électriquement. Finalement, cela peut provoquer des décharges électriques sous forme d’éclairs entre les nuages ​​ou entre les nuages ​​et le sol.

Les éclairs produisent de la chaleur, qui réchauffe l’air et fait gonfler le nuage. Ce mouvement d’air vers le haut entraîne la formation de vents violents à l’intérieur du nuage et peut causer des précipitations sous forme de pluie, de grêle ou de neige.

Ne manquez pas cet article sur :   Comment changer le réservoir d’une cigarette électronique ?

Les orages peuvent se former à différents moments et endroits en fonction des conditions météorologiques locales. Ils sont souvent associés à des fronts froids, des zones de basse pression et des changements soudains de température.

Qu’est-ce qu’un éclair et comment se produit-il ?

Un éclair est une décharge électrique visible qui se produit entre deux nuages ou entre un nuage et le sol.

Il se produit lorsque des charges électriques se séparent à l’intérieur d’un nuage ou entre un nuage et le sol.

Lorsque des particules chargées négativement s’accumulent dans la partie inférieure d’un nuage, elles attirent des particules chargées positivement vers le sol. Les deux charges s’accumulent séparément jusqu’à ce qu’il y ait une différence de potentiel électrique suffisamment élevée pour produire une décharge électrique.

Quand la différence de potentiel électrique devient suffisamment élevée, cela provoque une rupture dans l’air qui sépare les charges, créant ainsi un canal de plasma ionisé qui conduit la décharge électrique.

Cette décharge électrique est ce que l’on voit comme un éclair.

L’éclair produit de la chaleur, de la lumière et du bruit. La chaleur de l’éclair peut être très élevée, jusqu’à environ 30 000 degrés Celsius, ce qui est cinq fois plus chaud que la surface du soleil. La lumière produite par l’éclair est très brillante et peut être vue à des kilomètres de distance, tandis que le bruit sourd est produit par la rapidité de l’expansion de l’air autour du canal de plasma ionisé.

Les éclairs peuvent être dangereux et causer des dommages matériels, des incendies, des blessures et même la mort. Il faut se protéger lorsqu’on se trouve à l’extérieur pendant un orage pour éviter d’être touché par la foudre.

Quels sont les dangers associés aux orages ?

Les orages peuvent présenter différents dangers pour les personnes, les animaux et les biens matériels.

Voici quelques-uns des dangers les plus courants associés aux orages :

  • La foudre : la foudre est l’un des dangers les plus importants associés aux orages. Les éclairs peuvent causer des blessures graves, des incendies et des dommages matériels.
  • Les vents violents : les orages produisent des vents violents qui causent potentiellement des dommages matériels graves, tels que la chute d’arbres et de branches, ainsi que des blessures ou la mort en cas de chutes d’objets.
  • Les inondations : les orages provoquent des précipitations intenses qui entraînent des inondations. Les inondations causent potentiellement des dommages matériels importants et présenter un risque pour la vie des personnes.
  • La grêle : les orages peuvent produire de la grêle, qui cause potentiellement des dommages matériels aux bâtiments, aux voitures et aux cultures agricoles.
  • Les coupures de courant : les orages peuvent causer des coupures de courant qui durent plusieurs heures, voire plusieurs jours. Cela entraîne des perturbations dans la vie quotidienne et des problèmes pour conserver les aliments et des médicaments.
Ne manquez pas cet article sur :   Pourquoi le CBD est-il important ?

Si vous êtes concerné(e)s par un orage, tenez-vous informé(e) des conditions météorologiques et des alertes émises par les autorités en cas d’orages. Prenez aussi des précautions de sécurité, telles que rester à l’intérieur, éviter les objets métalliques, ne pas utiliser de téléphone fixe ou d’appareils électroniques et éviter de s’approcher des fenêtres ou des portes pendant les orages.

Les orages sont-ils plus fréquents à certaines périodes de l’année ?

Les orages sont plus fréquents à certaines périodes de l’année, en fonction des conditions météorologiques.

En général, les orages sont plus fréquents durant les mois d’été, lorsque les températures sont élevées et que l’humidité est élevée. Cela crée des conditions favorables à la formation d’orages. En effet, l’air chaud et humide monte et rencontre de l’air plus frais en altitude, créant des mouvements convectifs qui favorisent la formation de nuages orageux.

Mais, notons que les orages peuvent se produire à tout moment de l’année dans certaines régions, en fonction des conditions locales.

Par exemple, dans les régions tropicales, les orages peuvent se produire toute l’année en raison du climat chaud et humide.

Les orages expliqués aux enfants

Les orages sont des phénomènes météorologiques qui se produisent quand une masse d’air chaud et humide rencontre une masse d’air froid. Cela provoque des nuages orageux remplis de vapeur d’eau, de cristaux de glace et de gouttelettes d’eau.

Quand les nuages sont très chargés, ils produisent des averses, des fortes précipitations et même de la grêle. Parfois, les orages peuvent être impressionnants et produire des rafales, des tonnerres et des éclairs qui peuvent causer des dégâts.

Les orages peuvent aussi provoquer des crues et rendre les cours d’eau dangereusement élevés.

Dans certaines régions, les orages peuvent même provoquer des tornades, qui sont des tourbillons de vent très puissants.

Pour savoir s’il y aura un orage, les météorologues utilisent des radars et surveillent les perturbations atmosphériques.

Les orages sont plus fréquents dans certaines régions, comme le Sud-Ouest de la France ou le Gard, où le relief influence la formation des nuages orageux.

Les orages peuvent être très impressionnants, mais ils peuvent aussi causer des dégâts. Il est important de suivre les prévisions météorologiques et les alertes pour rester en sécurité en cas d’orage.